S'il vous reste des piments vers la fin de la saison alors l'une des meilleures façons de les utiliser est de les fumer afin qu'ils vous procurent cette saveur de barbecue si réconfortante au plus froid de l'hiver. Si votre récolte à été particulièrement prolifique et que vous avez congelé plusieurs variétés ne vous en faites pas, ces piments peuvent également être fumés, ils prendront seulement un peu plus de temps.

Réaliser vous-même le fumage d'une récolte de piments peut sembler un peu difficile au départ mais c'est en fait un processus assez simple une fois que vous avez acquis le matériel nécessaire. L'aspect le plus intéressant du fumage est d’expérimenter afin d'obtenir la saveur qui vous convient réellement. Que vous décidiez de fumer un Jalapeno (qui une fois fumé prendra le nom de « chipotle »), un Scotch Bonnet au goût fruité ou un Trinidad Scorpion au feu redoutable, leur saveur initiale n'en sera que décuplée et transformera vos plats en un rien de temps. 

Du point de vue de l’équipement il y a plein d'options valables dans le commerce. Nous utilisons un générateur de fumée froide ProQ (un fumoir à air chaud cuirait vos piments alors un générateur de fumée froide est préférable) couplé avec une caisse en bois faite sur mesure avec plusieurs plateaux afin d'optimiser l'espace vu que nos récoltes sont un peu plus importantes que celles d'un jardinier amateur.

Il est important de choisir une bonne sciure de bois vu que c'est ce qui déterminera véritablement la saveur finale de votre piment. Ici aussi vous pouvez vous amuser à essayer différents types de bois comme le Pin, l'Hêtre, le Cerisier, le Pommier ainsi que l'Aulne même si notre préféré est bien sur le Chêne qui donne vraiment une saveur incomparable aux piments.  

Les professionnels du fumage possédant un équipement extrêmement cher peuvent se permettre de simplement piquer un piment avec une aiguille avant de le fumer mais croyez-en notre expérience, il est préférable de couper les piments en deux ou du moins de les entailler sur toute la longueur afin que la fumée puisse atteindre les moindres recoins du fruit. Pas besoin de retirer les graines pour autant à moins que vous vouliez réduire le piquant du piment (ce piquant étant principalement situé dans le placenta entourant les graines). Laissez les piments dans le générateur de fumée froide pendant au moins 10 ou 12 heures (les laisser plus longtemps n'est pas un problème, ils seront seulement beaucoup plus fort!).

Une fois que vos piment sont fumés il est impératif de les faire sécher. Nous utilisons un déshydrateur électrique classique mais vous pouvez tout à fait les laisser sécher au soleil si vous faites le fumage en plein été ou utiliser un four à basse température pendant plusieurs heures.

Nous vous recommandons de conserver vos piments fumés dans un tupperware ou des sacs congélation à l'abri de la lumière et de la chaleur afin d'assurer leur longévité (qui peut aller jusqu'à 24 mois). Vous pouvez bien sûr les transformer en poudre ou en flocons si cela vous semble plus pratique. Tout ce qu'il vous reste à faire est de laisser libre cours à votre imagination et d'explorer toutes les façons différentes d'utiliser vos propres piments fumés ! 


Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition £0.00
Total £0.00

Panier Commander

PayPal

Everything you need to know about the scoville scale
Grow your own chiles with the Bountiful Seeds growing guide Bountiful Seeds Facebook Fanpage Bountiful Seeds Bountiful Seeds

Newsletter