Naga MorichLe Rempotage est une phase cruciale pour toute plantation afin que les matières organiques présentes initialement dans le terreau soient renouvelées, ce qui permettra à la plante de développer ses racines et son feuillage. 

 

Pour ceux ayant déjà planté des graines de piments en Janvier ou Février vous devriez déjà avoir des pousses d’environ 5 cm de haut mais ne vous inquiétez pas si ce n’est pas le cas vu que certaines variétés, surtout celles produisant les piments les plus forts (famille Chinense), se font généralement un peu plus attendre.  

 

Il est donc temps de rempoter ces jeunes pousses prometteuses dans des pots de 7 à 9 cm de haut (taille idéale pour la croissance des racines) dans du terreau de bonne qualité. Cela parait simple comme cela mais si, comme nous, vous avez planté plusieurs graines de piments par pot vous aurez à séparer les 3 ou 4 pousses qui ont germées ensemble. Pour ce faire vous pouvez utiliser l’une de ces deux techniques après avoir retiré la motte de terre contenant les pousses du pot initial: 

 

1. Avec un stylo BIC, le bout d’une vieille brosse à dents ou encore mieux : le bâton d’une sucette (ce qui n’est pas une excuse pour acheter 3 paquets juste pour être sur que vous en aurez assez) divisez précautionneusement les pousses tout en essayant de ne pas endommager les racines et rempotez chaque pousse de piment au centre d’un pot en complétant avec un peu de terreau ; ou

 

2. Faites tremper la motte dans de l’eau tiède afin de pouvoir les séparer plus facilement avec vos doigts avant de les rempoter immédiatement dans des pots individuels pour ne pas choquer les plantes qui ne survivront pas longtemps sans terreau. 

 

Nous utilisons généralement la seconde technique, uniquement parce que nous avons plusieurs centaines de plantes de piments à rempoter à chaque fois et gagnons ainsi un peu de temps. 

 

L’expérience nous a appris qu’il est préférable de rempoter vos plantes dans un endroit à température constante afin que les pousses ne soient pas en état de choc. Nous avons d’ailleurs eu ce problème il n’y a pas si longtemps. Le temps étant compté nous avons rempoté les plantes dans un endroit trop froid et toutes ont eu l’air d’avoir passé l’arme à gauche en un rien de temps. Nous avons toutefois fait confiance à la nature et laissé les plantes se remettre tranquillement plutôt que d’essayer de les nourrir ou de les mettre au soleil pour les réchauffer et après quelques heures elles ont commencé à redonner signe de vie. 

 

Votre choix de pot peut vous créer plus de travail à une date ultérieure (nous connaissons certains producteurs de piments qui persistent à rempoter leurs plantes de piments 3 ou 4 fois dans des pots de plus en plus grands). Nous préférons rempoter les nôtres une seule fois (après le rempotage initial dont nous venons de parler bien sûr) dans des pots de 5 litres si ce sont des variétés décoratives (comme le Feu de Patio ou Filius Bleu), des pots de 7,5 litres pour les variétés les plus courantes et des pots de 10 litres parfois pour les variétés les plus étoffées comme le Rocoto ou Pimenta de Neyde). 

 

Si vous n’êtes pas sur de la qualité de votre terreau vous pouvez ajouter un peu de perlite qui garde le sol aéré et/ou de la vermiculite qui garde la plante hydratée. Ce n’est généralement pas nécessaire de nourrir vos pousses de piments après les avoir rempotées vu que le nouveau terreau aura assez de nutriments pour les 4 à 6 semaines à venir mais donnez-leur de l’eau régulièrement et gardez les au chaud et vous les verrez bientôt se développer en plantes affirmées.


Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition £0.00
Total £0.00

Panier Commander

PayPal

Everything you need to know about the scoville scale
Grow your own chiles with the Bountiful Seeds growing guide Bountiful Seeds Facebook Fanpage Bountiful Seeds Bountiful Seeds

Newsletter