L’équipe de Bountiful Seeds a fait pousser des piments en tant que hobby depuis des années mais nos techniques de plantation ont définitivement dû être perfectionnées lorsque le site internet a été mis en place et les choses sont alors réellement devenues sérieuses. 

 

Notre désir premier était de montrer à l’industrie du piment que nous étions une entreprise sérieuse et intègre dès le départ. Après beaucoup de travail et peut-être aussi un soupçon de chance nous avons réussi à nous faire un nom auprès de professionnels du piment et d’obtenir une clientèle régulière qui ne cesse maintenant de s’accroitre. 

 

Loin de nous reposer sur nos lauriers nous avons en tête plein de projets et d’idées pour les années à venir alors nous devons vraiment nous retenir de mettre la charrue avant les bœufs, un trait de caractère qui est particulièrement marqué chez le directeur de Bountiful Seeds. 

 

Cet état de fait s’est vraiment fait sentir au début de l’année 2012 lorsque ce dernier a décidé de faire pousser toutes les graines qu’il pouvait se mettre sous la main (y compris tomates, herbes fraiches, cornichons et concombres) et c’est avec un certain tact et une extrême diplomatie que nous avons dû lui rappeler que nous ne possédons pas encore 10 000 hectares de terrain ! 

 

L’équipe de Bountiful Seeds a donc réussi à le convaincre de ne faire pousser « que » 74 variétés de piment, et bien des soupirs se sont fait entendre lorsque nous avons vu le travail qui nous attendait après avoir obtenu un très bon taux de germination des graines de piments (plus de 90%) mais les résultats probants nous ont rapidement fait réaliser que tout ce travail n’était pas en vain (comme certains d’entre vous auront pu le constater au cours de l’année grâce aux images de notre compte Facebook). 

 

Le directeur de Bountiful Seeds voulait profiter de la taille encore modeste de l’entreprise pour expérimenter avec diverses techniques et conditions de plantation ainsi que certaines variétés de piments alors les serres ont vite été divisées en deux parties, à savoir une partie entreprise avec des plantes isolées très spécifiquement afin d’éviter une pollinisation certaine et une autre avec des plantes laissées à elles-mêmes pour voir ce dont il retourne.  

 

Nous sommes heureux de la qualité des plantes que nous avons obtenu au cœur de la saison, surtout parce qu’elles ont atteint une belle maturité sans aide de pesticides et autres produits chimiques. Certains piments « superhot » n’ont malheureusement pas pu atteindre leur stade final à cause du mauvais temps de Juillet 2012 et du coup de froid de Novembre mais nous nous sommes tout de même retrouvé avec un joli nombre de fruits.  

 

La phase suivante a bien sûr été de recueillir les graines de piments (quelque milliers !), tâche qui s’est accomplie en quelques semaines au milieu de rires lorsque certain membres de l’équipe ont été victimes de la molécule de capsaïcine donnant leur piquant aux piments, qui peut en très grande concentration vous rendre quelque peu euphorique… mais cela fait partie du plaisir à faire pousser des piments en très grande quantité ! 

 

Une grande expérimentation accomplie cette année a été de fumer les piments afin d’obtenir cette saveur particulière qui fait tout l’attrait de piments comme le chipotle. Nous avons obtenu un fumoir à froid et construit une sorte de coffre en bois autour afin de pouvoir fumer un grand nombre de piments en une seule fois. Nous avons fait nos premiers essais avec de la sciure de Chêne et obtenu des résultats encourageants, si encourageant que nous prévoyons déjà d’utiliser d’autres types de bois l’année prochaine afin de faire varier les saveurs.  

 

Apres avoir récolté les graines de piments nous nous sommes bien sûr retrouvé avec une quantité énorme de fruits frais dont nous ne voulions pas nous défaire après tout ce dur labeur mais ce n’est pas comme si nous pouvions aussi tous les manger, surtout ceux considéré comme étant « superhot » ! Nous avons donc sorti notre deshydrateur spécial de sa boite et nous sommes attelés à la longue tâche de faire sécher tous les piments afin de les tourner en flocons et poudres. Nous avons fait pas mal d’essais afin de trouver l’équilibre parfait entre saveur et piquant et avons également porté toute notre attention sur les couleurs des poudres. Ces couleurs ont mieux fonctionné que prévu et nous sommes maintenant les fiers propriétaires de poudres jaune d’or, orange rouille, rouge cardinal et même un beau vert pastel ! 

 

Il serait facile de penser que la fin de l’année est le moment le plus calme dans une entreprise de piments vu que la plantation est terminée mais au contraire, l’activité est accrue du fait que de grosses commandes arrivent (le temps de planter les graines étant de Janvier à Avril) et nous devons aussi transformer les plantes mortes en compost, nettoyer les serres et équipement divers à fond, restocker le site et bien sûr ajouter toutes les nouvelles variétés que nous avons fait pousser au cours de l’année. 

 

Bien que nous soyons encore une entreprise assez jeune, l’équipe de Bountiful Seeds est pleine d’ardeur et d’espoirs et est impatiente de voir ce que 2013 lui réserve alors restez à l’écoute !


Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition £0.00
Total £0.00

Panier Commander

PayPal

Everything you need to know about the scoville scale
Grow your own chiles with the Bountiful Seeds growing guide Bountiful Seeds Facebook Fanpage Bountiful Seeds Bountiful Seeds

Newsletter